Collecte Odysséa Dijon 2021

Soutenez les associations locales de Dijon Le Centre Georges-François Leclerc, l’Association Jean-Pierre Père du CHU La Mirandière et l'Association Carpe Diem 21

Depuis 2006, et la première édition d’ODYSSEA DIJON, c’est grâce à votre mobilisation et celles de vos collaborateurs que nous avons pu financer de remarquables projets de recherche faisant avancer chaque jour un peu plus la lutte contre le cancer du sein. En 15 éditions, c’est plus de 396.000€ qui ont été collectés au profit des associations et centres de votre région.

En 2020, malgré le contexte sanitaire si particulier, vous étiez 1.200 participants à vous mobiliser grâce au Challenge Connecté Odysséa Dijon. Ensemble nous avons pu reverser 12.000€ à ces organismes locaux de la lutte contre le cancer du sein :

Cette année, pour la 16ème édition, nous les soutiendrons à nouveau dans leurs actions. En toute transparence, nous vous présentons les projets et actions menés par ces 3 structures bénéficiaires.

Le Centre Georges-François Leclerc est un établissement de santé privé et d’intérêt collectif reconnu d’utilité publique qui lutte depuis plus de 50 ans contre le cancer.

L’intégralité des dons qui lui sont reversés, quelle qu’en soit la nature, sont voués à être utilisés pour la recherche et l’innovation via des travaux menés au sein même du Centre. Il peut s’agir de la recherche de nouveaux traitements, du développement de nouveaux médicaments, de la mise en place d’études cliniques. 
En 2020, le centre a décidé d’affecter l’intégralité des 9 000 € versés à un investissement au sein de leur laboratoire d’oncogénétique. Le projet concerne l’upgrade d’un séquenceur à haut débit destiné à améliorer la cadence de réalisation des tests d’oncogénétique. Les enjeux de ce projet sont à la fois :

  • en termes de prévention, par la détermination des facteurs génétiques de risque prédisposant à certains cancers, dont le cancer du sein
  • en termes de soins, avec l’accélération des protocoles de médecine personnalisée issus de la recherche permettant d’adapter les traitements aux caractéristiques génétiques de la tumeur

Les dons permettent également de proposer un accompagnement personnalisé aux patientes visant à améliorer leur quotidien avec, entre autres, la pratique d’activités physiques adaptées telles que la sophrologie, le yoga ou encore la gym douce. Les activités physiques représentent un moyen supplémentaire d’amélioration de la qualité de vie au cours du traitement, mais aussi de contribuer à la diminution des risques de rechute post cancer.

Au sein du centre, d’autre types d’activités telles que des soins esthétiques, des démonstrations de prothèses capillaires et autres ateliers, sont proposés et mis en place afin de réconcilier les patientes avec l’image qu’elles ont d’elles-mêmes, image souvent mise à mal par le cancer, le traitement et ses effets. Permettre aux patientes d’accéder à ce type d’accompagnement a pour but de prendre soin de leur état psychologique, qui peut être une véritable force dans la lutte contre un cancer.

Découvrez-en plus en images 

Association Jean-Pierre Père du CHU La Mirandière

Elle a pour objectif de soutenir l'unité de soins palliatifs du CHU dans sa mission d’assurer le bien-être des patients atteints de différentes pathologies évolutives. L’humanité est mise au centre du programme avec la volonté pour l’association de permettre aux patients, quelle que soit leur pathologie, de bénéficier de la meilleure qualité de vie possible.

Cela passe par :

  • le soulagement de la douleur et des autres symptômes d’inconfort
  • des actions menées au quotidien à travers des techniques de bien-être corporel ou la présence d’animaux (en particulier du chat Pacha de la Mirandière). Découvrez-en plus en image avec Pacha
  • le développement de l'aromathérapie à des fins thérapeutiques permettant à la fois de soulager des symptômes et d'améliorer le confort des patientes. Relevant de processus biochimiques, il est nécessaire de mener des recherches sur les différents effets des huiles essentielles.
  • la formation des soignants et les études de recherches

Grâce aux dons que nous leur reversons depuis plusieurs années, l’association Jean Pierre Père a pu financer le travail d’une biographe hospitalière de l’association Traces de Vies. Elle intervient auprès de ceux qui souhaitent déposer leurs pensées et laisser une trace de leur histoire à leurs proches. Cet accompagnement par le récit fait sens pour ces patients pour qui la transmission a une place essentielle. 
Les 2.000€ reversés en 2020 auront plus particulièrement servis à aménager les chambres et parties communes, à permettre aux patients de poursuivre ce travail avec la biographe ou encore les soins en aromathérapie. D’autres projets et idées sont également en cours pour animer ou améliorer toujours plus le quotidien des patientes et des familles.

L’association a à cœur de diffuser la philosophie des soins palliatifs, tant dans les milieux de santé que dans le milieu social et, ainsi d’être un lieu d’échanges et de rencontres où chacun puisse parler de ce tabou de la vie. Continuons à les aider en 2021 ! 

Odyssea-Dijon-Collecte-Mirandiere
Odyssea-Dijon-Collecte-Carpe-Diem-3-2
Odyssea-Dijon-Collecte-Carpe-Diem-logo

Association Carpe Diem 21

L’association CarpeDiem21 est une association de patients créée en 2011 par une cancérologue de la ville de Dijon, Mme Boilleau-Jolimoy. Elle a pour mission d'apporter du mieux-être aux personnes touchées par le cancer, pendant et après leur traitement.

Partant du constat qu'il est très difficile à une personne malade d'intégrer des structures sportives classiques, l'association propose une dizaine d'heures par semaine d'activités physiques adaptées, encadrées par des professeurs diplômés. C'est donc en toute confiance que ses membres peuvent pratiquer la marche, l'aquagym, la course à pied, le renforcement musculaire, la rééducation par l'escrime, et même la danse !
Pour compléter cette offre variée, CarpeDiem21 propose des ateliers d'expression artistique comme l'écriture, la chorale ou l'art plastique.

Grâce aux fonds collectés d'Odysséa Dijon 2020, l'association a même pu pérenniser son offre en cours de jazz dont les représentations sur scène ont eu un grand succès. Cliquez ici pour découvrir ces moments d'émotions et ce chemin parcouru par ces femmes. 
C'est aussi grâce à ces 1.000€ reversés qu'un maximum de leurs activités ont pu s'adapter aux nouvelles normes sanitaires et ainsi se maintenir. 

La persévérance est un élément essentiel pour lutter contre les effets de la maladie et des traitements, pour reconquérir l’image de son corps et retrouver sa vitalité.
Pour inciter à la pratique, toutes ces activités sont en libre-service, et à un coût modique.

L'accueil et la solidarité font partie des valeurs fondamentales de l'association.
Dans ce cadre joyeux et bienveillant, les adhérents sont stimulés pour aller toujours plus loin, se sentir acteur de leurs traitements, et profiter de chaque instant de la vie

Soutenons-les à nouveau en 2021 !