Lymphœdème : de l’importance de pratiquer un sport

Lymphœdème : de l’importance de pratiquer un sport

[Informations de notre partenaire Thuasne Sport]

L’idée a longtemps été répandue que des efforts soutenus ou répétitifs entrainaient un risque accru de développer un lymphœdème après un cancer du sein. Mais de nombreuses études(1)ont réfuté cet a priori(2). Une recherche(3)portant sur 20 pagayeuses de « dragon boat » (une sorte de canoë de grande taille pesant plus de 250-300 kg, avec 16 à 20 pagayeurs, parcourant des distances comprises entre 200 à 2 000 mètres), a conclu à l’absence de rapport entre de tels efforts et le développement d’un lymphœdème après un cancer du sein.

En 2010, une autre étude(4)s’est intéressée cette fois à la pratique de l’haltérophilie par des femmes susceptibles d’être atteintes de lymphœdème après un cancer du sein. L’étude conclut encore une fois à l’absence de rapport entre cette activité intense et un développement de la pathologie.

Il est maintenant reconnu que l’activité physique a des effets bénéfiques sur les personnes atteintes d’un lymphœdème(5): elle leur permet de lutter contre l’anxiété ou la dépression, et de contrôler leur poids.

Par ailleurs, l’activité sportive stimule la circulation de la lymphe et donc le fonctionnement du système lymphatique. Elle favorise la souplesse de la peau du membre atteint, ainsi que le drainage au niveau de l’œdème.

Lymphœdème : de l’importance de pratiquer un sport

Retrouvez l’intégralité de cet article sur monlymphoedeme.com

1. Keilani M, Hasenoehrl T, Neubauer M, Crevenna R. Resistance exercise and secondary lymphedema in breast cancer survivors — a systematicreview. Support Care Cancer. 2016;24:1907–16, doi: 10.1007/s00520-015-3068-z 2. Barbieux R, et al. Evaluation des effets de l’activité physique sur le système lymphatique de patientes avec lymphoedème secondaire à une chirurgie de cancer du sein, 2016. 3. Harris SR, Niesen-Vertommen SL. Challenging the myth of exercise-induced lymphedema following breast cancer: a series of case reports. J Surg Oncol 2000 ; 74 : 95-99. 4. Schmitz KH, Ahmed RL, Troxel AB, et al. Weight lifting for women atrisk for breast cancer-related lymphedema. JAMA 2010 ; 304 : 2699-703. 5. Vignes S. Activités physiques et lymphœdèmes des membres. Sang Thrombose Vaisseaux 2011 ; 23 (5) : 225-8, doi:10.1684/stv.2011.0605.

Laissez un commentaire





Soutenez la recherche contre le cancer